La cotisations subsidiaire maladie (en abrégé, la CSM) a fait naître un contentieux volumineux depuis que les URSSAF territoriales ont appelé fin 2017 et les années suivantes cette cotisation nouvelle ()...
L’expérimentation de la vaccination antigrippale en officine a pris fin le 1er mars 2019 [article 59 de la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour 2019]. Depuis cette date, la vaccination — uniquement pour le moment contre la grippe saisonnière — fait partie des missions pouvant être exercées par les pharmaciens d’officine sur l’ensemble du territoire. Les pharmacies ont fortement participe au renforcement de la couverture vaccinale pour les personnes ciblées par les recommandations vaccinales en vigueur. Outre des obligations de déclaration auprès du directeur général de I’ARS et des obligations de formation pour les pharmaciens, ces derniers doivent exercer dans une officine répondant à des conditions techniques spécifiques. L’officine dans Iaquelle exerce le pharmacien doit disposer de locaux adaptés pour assurer l’acte de vaccination.